logo

Paye ta marketplace !

Article image

Tout savoir sur la marketplace Vinted

Publié le


Vinted, plateforme tournée sur un mode de consommation responsable où il est possible de trouver les plus belles pépites vestimentaires, connaît un engouement tel qu’elle ne l’a jamais connu. Grâce à elle, certains parviennent même à se créer un revenu alimentaire d’environ 120 € par mois.

Pour tout savoir sur la marketplace Vinted, son concept, son positionnement sur le marché ou encore son origine, nous vou avons écrit un article entièrement dédié.

Qu’est-ce que la marketplace Vinted ?

Vinted se base sur un concept plutôt simple : la vente de vêtements en ligne. La marketplace offre la possibilité à ses 30 millions d’’utilisateurs de vendre leurs vêtements de seconde main, que ceux-ci soient en très bon état ou comportant de légers défauts. Le but ? Vous permettre de vous débarrasser de vos vieilles affaires devenues trop petites, non-portées ou même trop grandes.

Toutefois, le lancement de l’application Vinted commençait à prendre l’ampleur auprès des utilisateurs, laissant place à une remontée financière intéressante pour la marque qui s’est vu rentabiliser sa perte convenablement.

Grâce à l’intervention de Thomas Plantenga, son application et son développement important, Vinted détient depuis l’année 2019 les marques Pequefy et Chicfy, qui, à la base, étaient leurs deux principaux concurrents sur le marché de la seconde main.

 

Comment fonctionne Vinted ?

Le mode de fonctionnement de la marketplace Vinted s’appuie sur une méthode simple. En effet, il vous suffit de vous inscrire et vous pouvez commencer à vendre. Pour cela, il vous faut simplement prendre l’article en photo, de préférence à la lumière naturelle et dans un positionnement vendeur, ensuite, vous l’insérez dans la partie « photo » puis vous indiquez la marque, la couleur, l’état, la taille, le prix ainsi qu’une description facultative afin de donner des détails supplémentaires (nombre de fois où le produit a été porté, la présence éventuelle de défauts, ...)

La marche à suivre pour l’inscription est la mêmeque vous soyez vendeur ou acheteur.

Il ne vous reste qu’à publier, afficher l’article dans la catégorie « dressing Vinted » et attendre qu’un acheteur vous contacte. Un des avatages de la vente de vêtements de seconde main sur Vinted est l’exonération de commissions. En effet, le montant intégral de l’article vendu revient au vendeur.

Bon à savoir : si vous souhaitez bien vendre sur Vinted, il peut être judicieux de remplir votre profil en conséquence pour gagner la confiance des acheteurs. Pour ce faire, il faudra faire une bonne description de soi, intégrer une photo de profil et remplir les renseignements demandés comme votre lieu d’habitation, votre date de naissance, etc.

 

D’où vient la marketplace Vinted et quand a-t-elle été créée ?

Place de marché en ligne permettant de vendre ses vêtements, Vinted est une société ayant vu le jour en 2008, dans la ville de Vilnius, capitale de la Lituanie. La création de ce marché communautaire, dédié à l’utilisation en ligne, a été fondée par Milda Mitkute et Justas Janauskas, un couple lituanien originaire du pays.

Ce processus de vente était, à la base, consacré à la vente de vêtements pour femmes. Au fil du temps, les possibilités se sont développées pour permettre aux membres de vendre des vêtements pour hommes et enfants. La plateforme ne s’est pas arrêtée là puisqu’il est désormais possible de mettre en vente des accessoires comme des sacs à main, des bijoux, etc. Des objets du quotidien tels que des livres, mais aussi du mobilier de décoration et des jouets pour enfants.

Bien que Vinted ai vu le jour en Lituanie, la marque est maintenant présente dans 13 pays européens, parmi eux, la France comptant près de 12 millions de membres.

 

Le marché de la seconde main chez Vinted

Le marché de la seconde main ne s’est jamais aussi bien porté qu’en 2021. En effet, la crise sanitaire n’a pas impacté les ventes de vêtements en ligne avec une envolée d’environ 140 % par rapport à 2019. Cette progression se doit surtout à l’essor causé par Vinted, mais également par la volonté des consommateurs à mettre en place et à contribuer au cyclage vestimentaire.

Le marché de la seconde main profite d’autant plus aux budgets serrés et aux consommateurs souhaitant s’habiller plus responsable.

 

Comment se porte le marché de la seconde main ?

D’après l’Observatoire Natixis Payments, l’année 2021 comptabilise le meilleur record en matière d’achat de seconde main avec une progression de 51 %. Il faut dire que la place de marché Vinted, désormais classée deuxième site de e-commerce le plus utilisé par les Français, n’a pas joué dans l’ombre. Effectivement, elle compte maintenant pas moins de 16 millions de membres en France.

Le marché de la seconde main séduit surtout les femmes de 25 à 44 ans, représentant environ 80 % des utilisateurs. Les plus jeunes de moins de 24 ans, restent elles, les plus dépensières en matière d’achat de seconde main avec un panier moyen de 24 euros. Les femmes âgées de plus de 65 ans, quant à elles, se situent dans une dépense moyenne de 21,32 euros dépassant les 45 – 54 ans ayant un panier de près de 21 euro.

Sur la totalité du marché de la seconde main, les hommes ne représentent qu’un utilisateur sur dix.

Bon à savoir : la France se positionne première sur le marché de la société Vinted.

 

Quelles sont les parts de marché de Vinted ?

Alors que Vinted s’était trop rapidement lancée dans le développement de son business en espérant toucher le monde, cette dernière a connu un harassement causé par un budget insuffisant.

L’arrivée de Thomas Plantenga, en 2016, a changé la donne en décidant de réduire le taux de commissions prélevées sur les ventes. Il a également investi dans la mise en place de campagnes publicitaires télévisées ce qui a permis à la plateforme de remonter et se mettre à dépasser les marques déjà bien installées.

Sur le marché de la seconde main, Vinted occupe la quatrième place sur la liste des sites de e-commerce Français. Pour cause, l’entreprise lituanienne a vu grimper son nombre d’articles mis en ligne d'environ 17 %. Ce n’est pas pour rien qu’on la nomme gagnante du confinement puisque celle-ci s’est accaparé 19 % de parts de marché sur tout le marché de la mode en ligne.

 

Qui sont les concurrents de Vinted ?

Devenue plateforme de vente de seconde main la plus importante auprès des français, les concurrents n’ont pas perdu de temps pour décider de lancer leurs propres lignes de vêtements d’occasion.

C’est le cas pour La Redoute qui a annoncé, le 13 janvier 2020, la sortie de sa marketplace La Reboucle. Zalando, plateforme de e-commerce, a également décidé de se lancer dans la vente de vêtements de seconde main à petits prix avec une catégorie spécialisée. Cette offre de mode pas chère a vu le jour en octobre 2020, juste après un premier lancement en septembre 2020 chez nos voisins Allemands et Espagnols.

Au-delà des plateformes dédiées à l’habillement, les géants de la distribution ont, eux aussi, commencé à s’engager dans la seconde main dans quelques-uns de leurs magasins. Ceci est le cas de Leclerc, d'Auchan ou encore de Carrefour qui se sont associés avec des partenaires grossistes basés en France.

On comprend ainsi que la marketplace Vinted se retrouve à être le mastodonte de la mode en ligne, propulsée par la crise sanitaire et les confinements ayant considérablement changés les habitudes de consommation des Français.